Archives mensuelles : novembre 2012

une petite semaine en Floride

Nous voici de retour aux Etats-Unis pour quelques jours.Mais tout d’abord petit retour sur le vol Mexico/Miami…C’est assez drôle de voir nos filles évaluer les différents vols ! Je pense qu’elles pourraient écrire un livre sur les différentes compagnies et sur le service à bord (Maëlla est très attentive aux petites attentions qui sont,selon elle, très importantes pour obtenir une bonne note.)Lors du vol aller,la compagnie mexicaine Volaris avait fait l’unanimité (il faut dire que les filles avaient apprécié tous les snacks offerts par la compagnie)mais le retour s’est fait avec la compagnie Aeromexico et là,grosse grosse déception !!!Comme dirait Maëlla, »5 heures de vol et pas un petit biscuit ! c’est trop nul ! ».C’est vrai qu’un petit en-cas aurait été apprécié mais le principal est que nous soyons arrivés à bon port  et que nous ayons pû revenir sur le sol américain !

Petite parenthèse sur les 90 jours autorisés sur le sol américain car cela nous a valu quelques sueurs froides.Pour aller aux USA en tant que touristes,soit vous remplissez un document (via internet) l’ESTA  qui vous autorise à rester aux USA pendant trois mois,soit vous demandez un visa pour 6 mois.Ayant décidé de passer 3 semaines sur la côte est,5 semaines à l’ouest et une semaine en Floride,l’esta nous était largement suffisant.Mais après avoir lu quelques articles de tourdumondistes et en nous renseignant à droite et à gauche,l’affaire s’avéra plus compliquée.En effet,les Etats unis considèrent que le fait de passer au Canada et au Mexique n’arrête pas le compteur des 90 jours et que, par conséquent, le fait d’être entrés sur le continent américain le 2 août nous donne un permis jusqu’au 30 octobre.

Le hic est que nous revenons le 10 novembre en Floride sans avoir jamais vraiment quitté le continent nord américain.Nous embarquons donc en nous demandant à quelle sauce nous allons être mangés à l’arrivée.A bord,Franck est assis à côté d’un franco-mexicain(décidément !)qui vit à Barcelone mais qui a fait ses études à Miami !!!Beau palmarès !Franck lui explique notre situation « irrégulière »et ce dernier nous assure qu’il n’y aura aucun problème car les américains sont plutôt à la recherche des mexicains essayant de franchir la frontière.

C’est donc avec notre plus beau sourire que nous nous présentons à l’immigration après quelques consignes aux filles:On ne dit rien,on sourit et on est poli …Madame l’agent nous appelle et c’est tous en coeur que nous la saluons.Bon c’est vrai,ça fait un peu louche ce « hello « collégial mais nous tentons de faire bonne figure.Et là,nous restons suspendus à ses lèvres pendant qu’elle regarde nos passeports jusqu’au moment où elle nous dit ….:You’ve got two gorgeous daughters.(vous avez deux magnifiques petites filles).Ouah!!!Nous réalisons que la partie est gagnée et nous commençons à rire (les nerfs je suppose),à plaisanter,à raconter notre projet …et nous repartons avec nos 4 passeports tamponnés pour 3 mois supplémentaires, et ceci sans aucune question de sa part.

A nous la Floride !

Aussitôt arrivés,nous louons une voiture pour pouvoir nous déplacer en ville.Première impression:Nous sommes tout près des Caraïbes.Nos premiers interlocuteurs sont haïtiens,dominicains,cubains…nous jonglons entre l’anglais et l’espagnol mais aussi le français.Il y a beaucoup d’haïtiens à Miami ce qui plaît beaucoup aux filles et ce qui permet à Franck de pratiquer son créole (qui lui semble bien loin !).

Premier choc:Les prix ! Nous nous étions habitués aux prix très bas du Mexique (notamment au resto) ! Par exemple,un tacos coûtait à peu près 13 pesos soit 77 centimes d’euros …La plupart des mexicains mangent donc à l’extérieur plutôt que de cuisiner.Nous retrouvons donc ici les prix « normaux »nord-américains et nous sommes donc très contents d’avoir pris une location à Miami ce qui va nous permettre de cuisiner à moindre frais.

Le studio est situé à Miami Beach (les pieds dans l’eau !)et se trouve à proximité des grands mall (galeries commerciales).Pour notre première journée,la météo n’étant pas fantastique,nous décidons de prendre le risque d’une visite des mégas galeries américaines…On s’y est frotté,on s’y est brûlé ! Bilan des courses:une nouvelle paire de chaussures pour papa,remplacement des crocs(très usés) pour les filles,paire de lunette de soleil pour maman (ça faisait six mois que je les demandais !) …Bon jusque là,nous ne nous sentons pas trop coupables et estimons avoir fait des achats « utiles ».Mais ça,c’était avant de passer devant la boutique Disney et là,nous(je)craquons pour des poupées Disney.Mais pour me donner bonne conscience,je me dis que les deux poupées Barbie emmenées par les filles sont bien peu pour jouer et que nos deux louloutes méritent bien un ou deux jeux en plus !

Nous nous enfuyons (littéralement) de ces malls maléfiques et comprenons pourquoi les américains consomment autant.

les adultes

bébés alligators

les ados …

Le lendemain,nous partons pour les Everglades afin de rencontrer les alligators.Les Everglades,qui est aussi un parc national américain,est le plus grand milieu subtropical du pays.Contrairement aux autres parcs nationaux,le parc fut créé afin de protéger une faune et une flore fragile et en danger,notamment le crocodile américain à qui nous avons décidé de rendre visite.

Au programme,serpents et alligators qui sont ,cela est bien connu,mes animaux préférés !

Lili :Oh,il est trop mignon !

 

Maëlla : il n’a pas l’air très propre !

Nous visitons une ferme d’alligators afin de mieux connaître ces animaux puis nous prenons un air boat afin de partir faire un petit tour dans les Everglades. Notre jeune guide nous donne quelques recommandations (il aurait pû s’abstenir car ses conseils sont peu rassurants)mais nous promet que tout se passera bien.C’est à ce moment là que je me rends compte qu’il lui manque…une main.Les risques du métier apparemment !

l’air boat

 

 

 

 

 

 

Au final,super moment avec sensations garanties !Maëlla a adoré mais Lilwenn,qui souffre d’une oreille depuis ce matin,n’a pas pû apprécier.C’est vrai que c’est très bruyant.

Nous irons ensuite faire un petit tour vers les Keys qui sont un archipel situé à l’extrémité de la Floride,mais nous n’irons pas jusqu’à la pointe faute de temps.

Les prochains jours seront consacrés à l’école et à la plage/piscine.

Bienvenue à Miami !

 

2 flics à Miami

 

Nous finissons donc notre périple américain ce 15 novembre et nous nous apprêtons à rejoindre les Caraïbes.

 

Bilan du Mexique de Maella et Lilwenn

Le Mexique selon Maëlla :

J’ai beaucoup aimé les paysages avec les jolies montagnes.

J’ai aimé jouer avec nos amis Yan et Elisa et manger (beaucoup) des quesadillas avec du fromage.

Le moment que j’ai adoré est la tyrolienne à Huasca ,cétait génial !On s’est bien amusé ,je n’ai pas eu peur.

Par contre,je n’aime pas trop leurs jus de fruit à la papaye ou la goyave ,ni celui à la pomme car il pique.

Le Mexique ,c’est bien et c’est pas cher.

Et pour Lilwenn :

J’ai adoré les quesadillas au fromage,la soupe avec les morceaux de poulet mais pas trop les jus de fruit.Je préfère l’eau mais celle qui ne pique pas.

Je me suis bien amusée à Halloween(moi aussi dit Maëlla)car on s’est déguisé et on a eu des bonbons.Je me suis fait des copines Clara et Azul.

Moi j’aime bien le Mexique avec nos amis et leur papa et maman.

 

el convento de la cruz

Avant de quitter le Mexique,nous décidons d’aller visiter el templo y el convento de la Santa Cruz (l’église et le couvent de la sainte croix).Il est situé à l’endroit où la ville fut conquise en 1531 par les espagnols et la légende raconte qu’au moment où les espagnols se voyaient perdre la bataille,ils invoquèrent leur saint patron d’Espagne.Celui-ci apparut dans le ciel avec une croix et depuis ce jour,on vénère la croix de granit qui se trouve dans le couvent.

Le couvent servit aussi de prison à l’archiduc Maximilien de Habsbourg. Le couvent est très bien conservé et nous avons pû visiter les cellules,la cuisine,les bains ….La particularité de ce couvent réside dans son jardin,où a poussé un arbre avec des épines en forme de croix.La légende raconte que Fray Antonio Margil de Jesus aurait planté son bâton dans un des vergers et qu’un arbre avec des épines en forme de croix aurait poussé ! Le couvent ne peut se visiter qu’avec un guide et nous avons eu la grande surprise de savoir qu’il était possible d’avoir un guide parlant français …Alors que tous les groupes partent avec leur guide mexicain,nous attendons tranquillement notre guide « privé » puisque nous sommes les seuls français.Quelques minutes plus tard,nous voyons arriver un vieil homme s’aidant d’un bâton.La jeune fille de l’accueil nous fait signe d’avancer et nous dit que « El padre » nous attend !!!

 

l’épine en forme de coix

 

el padre

Nous voilà partis pour  faire la visite avec « el padre » que tout le monde salue lors de son passage et dont le français (ou plutôt le franspagnol tant il mélange les deux langues)est plutôt difficile à comprendre !Mais comme il l’a appris en deux mois au Québec,nous sommes très indulgents(les filles un peu moins: »il ne parle pas français,on ne comprend rien »).

Sous ce soleil radieux,le couvent est magnifique et  nous pouvons admirer l’architecture,les peintures et bien d’autres vestiges du passé.Tant de choses se sont passées entre ces murs,tant de choses décisives pour tout un peuple …Nous flânons entre ces murs et ressentons une certaine plénitude …Nous quitterons le Mexique sur ces quelques notes de douceur de vivre.

 

Il est temps de quitter nos amis et le Mexique…Les filles sont très tristes de quitter leurs amis…à très bientôt,en France peut-être !

Stanley est arrivé !

Pour ceux qui nous suivent,vous devez vous rappeler que les élèves de la classe ps/ms/gs/cp de l’école du Sacré coeur nous ont envoyé un petit globe trotter prénommé Stanley …eh bien ce dernier est arrivé à Quérétaro,sain et sauf, et surtout en un seul morceau ! Wafa l’a de suite emmené faire un petit tour pour qu’il puisse prendre l’air (15 jours enfermé dans une enveloppe,ce n’est pas marrant !). Première sortie:les cactus ! Il faut bien qu’il s’acclimate ! mais ne vous inquiétez pas les enfants, il n’a pas eu mal.

Félicitation les enfants ,Stanley est magnifique !

La promenade est terminée,retour aux choses sérieuses : L’école….Stanley veille !

Et pour récompenser tout le monde,nous sommes allés visiter des pyramides aztèques à Téotihuacan …C’est joli comme nom ,qu’en pensez vous ?

Stanley à Téotihuacan

 

stanley entre de bonnes mains

Petite question pour nos écoliers:connaissez-vous le drapeau du mexique ?

oui ?non ?Avec l’aide de votre maîtresse,vous pouvez le dessiner ou bien l’imprimer et le colorier !C’est ce que nous faisons à chaque fois que nous arrivons dans un pays !

petit indice : les principales couleurs sont le vert(l’espoir),le blanc(la pureté)et le rouge (le sang des héros)

teotihuacan

Ce matin,Paola et Erwan nous emmènent prendre un petit déjeuner typique sur la place de Huasca.Comme tous les week-end,c’est l’effervescence dans ce petit village.Nous nous installons parmi les étals pour déguster des quesadillas fourrées au fromage,à la viande,aux légumes tout en buvant de délicieux jus de fruit à la goyave,à la mangue,à la papaye …Nous passons un agréable moment  à observer tous ces étals où se mélangent nourriture,brocante,artisanat,maïs grillés .

   

 

Le ventre plein,nous prenons la route vers Teotihuacan, »le lieux où les dieux se réunirent »,pour aller visiter les pyramides du soleil et de la lune.

La visite se fait sous un temps couvert (et même avec une pluie fine)ce qui est,selon nos guides,le meilleur temps pour découvrir les lieux.Nous comprenons vite pourquoi lorsque nous commencons à gravir la pyramide de la lune !

à la montée

y a plus qu'à redescendre !

 

 

 

 

 

 

 

Nous optons pour la pyramide de la luna qui nous semble plus simple à grimper avec les enfants.

La montée est assez abrupte car les marches sont très etroites et très hautes mais la vue au sommet en vaut la chandelle ! La cité est spendide …

vue sur la cité du haut de la pyramide de la luna

L’allée des morts,l’axe central,traverse la cité du nord au sud: Au nord  se trouve la pyramide de la luna,au sud la citadelle et à mi chemin,la pyramide del sol.De chaque côté de l’allée des morts se trouvent des temples.

pyramide del sol

 Tout du long de l’allée sont installés des vendeurs de souvenirs :bijoux,statuettes,masques aztèques …de quoi refaire toute sa déco à petits prix ! Franck avait déjà ramené d’un précédent voyage un magnifique masque …cette fois ci nous craquons pour des jolies statuettes ! Les objets exposés sont de toute beauté.

Le week end se termine,en route pour Quérétaro !

 

 

 

week end à Huasca

Pour le week end del dia de la muerte,nos amis nous emmènent à la montagne dans le très joli petit village de Huasca. Sur la route,nous nous arrêtons manger une spécialité du coin « les paste » qui sont comme des chaussons en pâte feuilletée fourrés avec différentes variétés de viande ou bien avec des pommes,bananes,riz au lait…pour le côté sucré.Délicieux !

Nous nous rendons ensuite à une ancienne mine appelée la dificultad pour une petite visite culturelle puis direction « el Zembo » où se trouvent las cabanas que nous avons loué pour le week end.

Pour le gouter,une petite truite à la mexicaine :on la choisit puis on la déguste.
on choisit sa truite...  
La soirée se finira tranquillement dans notre cabana avec en prime un feu de cheminée pour nous réchauffer !
Le lendemain nous partons pour l’hacienda de san Miguel Regla pour un petit déjeuner mexicain puis promenade dans son magnifique jardin avec en prime un petit tour de tyrolienne.Un grand moment pour nos aventurières qui en redemandent…
Nous nous rendons ensuite aux « prismas basalticos »(prismes basaltiques):ce sont des formations rocheuses qui résultent du refroidissemement lent de la lave ce qui a formé des colonnes de basaltes.Sur ces colonnes chute l’eau qui arrive du barrage de San Antonio Regla …c’est un spectacle assez surprenant.
La journée se termine …direction les cabanas pour faire un gros dodo car demain nous partons visiter les pyramides de Teotihuacan.

Quérétaro

Ce début de semaine sera consacré à Quérétaro ,très jolie ville coloniale au Nord ouest de Mexico.Nous déambulons dans les rues où sont installées de nombreux autels pour el dià de la muerte.La « Toussaint » a lieu sur deux jours: le premier novembre,qui n’est pas férié ici,est consacré aux enfants qui nous ont quittés et le deux novembre,férié,aux adultes.Nous voyons des autels avec des photos des etres disparus partout dans les rues,les magasins,les entreprises et même dans les maisons.Paola installe le sien dans un coin de la maison avec des photos et des objets qui étaient chers aux siens.

 

una cerveza por favor !

Nous visitons de nombreuses églises,toutes plus jolies les unes que les autres, et déjeunons dans une petite hacienda.Quérétaro est riche de par son architecture coloniale et le centre ville est classé au patrimoine mondial de l’unesco .

autel pour el dià de la muerte

Afin de visiter la ville,nous prenons ce que l’on pourrait appeler un bus tour à la mexicaine.C’est assez folklo mais très intéressant (bon c’est vrai,nous n’avons pas tout compris puisque c’était en espagnol).

à bord du "bus"

notre chauffeur

l'engin

Le 31 octobre,les filles sont toutes excitées car ce soir c’est Halloween !Et ici,c’est jour de fête pour les enfants,même si cela reste moins important qu’aux USA.

une jolie sorcière

une sexy vampire

Hola Mexico !

Le vol Los Angeles/Mexico se passe sans encombre si ce n’est l’atterrisage qui est un peu …comment dire …acrobatique ! Enfin ceci est mon avis personnel(vu que je ne suis pas très à l’aise dans les airs)  mais comme nous prendrons un minimum de 18 vols pendant notre voyage, j’essaie de me préparer psychologiquement aux décollages et atterrissages.

Arrivés à Mexico,nous achetons des billets de bus pour nous rendre à Quérétaro où vivent nos amis.Nous expérimentons la conduite mexicaine de jour puis de nuit avec quelques appréhensions.Il faut dire que leur conduite est un peu plus musclée que la nôtre et les routes bien moins éclairées que les nôtres.Nous arrivons tout de même sain et sauf à Quéréraro où Erwan nous attend.Petite pause tacos avant de rentrer,ce sera notre première expérience culinaire mexicaine…les filles découvrent …Il faudra surement un temps d’adaptation !Le Mexique est probablement le premier vrai dépaysement depuis notre départ :la langue espagnole,la cuisine mexicaine, le rythme de vie et notamment le décalage des heures de repas(ça c’est dur pour Maëlla) …Lors de notre première soirée entre amis,nous ferons le tour des précautions à prendre:vérifier ses chaussures avant de les mettre (certains scorpions s’y plaisent apparemment),faire attention aux serpents,ne pas boire l’eau du robinet,faire attention lorsque l’on se promène dans la rue(surtout les enfants)car les mexicains ont une conduite un peu « speed »,ne pas manger n’importe où dans la rue (notre estomac d’européens n’est pas encore habitué )….plein de petites choses auxquelles nous ne faisions pas forcement attention auparavant …surtout à propos des scorpions !

La bonne nouvelle pour nos filles est qu’Eliza et Yan sont bilingues et malgrès le fait d’être dans un nouveau pays,elles se sentent moins perdues avec des amis franco mexicains.

Grâce à nos amis,nous découvrons la vie quotidienne des mexicains:l’école,les activités extra scolaires,l’art culinaire,les sorties …C’est une grande chance pour nous d’avoir des guides.

Le premier gros changement pour nous est l’heure des repas:petit déjeuner,petite collation vers 10h,repas vers 15h et repas léger le soir.Les filles ne sont pas habituées à devoir attendre jusqu’à 15h pour manger !De même,le soir les mexicains prennent plus un petit en-cas qu’un réel repas.Quelques jours seront nécessaires pour s’habituer à ce nouveau rythme.

Durant le weekend,nous irons nous promener à San Miguel de Allende,ville très touristique où sont installés beaucoup de vétérans américains.

san miguel de Allende

Nous y verrons plein de petits marchés où sont vendus des petites figurines en sucre car nous approchons de « el dià de la muerte » (la toussaint chez nous)qui est une fête très importante au Mexique.Nous visiterons aussi de magnifiques églises qui sont…bondées.Paola nous expliquera que le dimanche,la messe est célébrée toutes les heures de 8h à 20h soit 12 messes par jour ! Les églises ne désemplissent pas !Nous regarderons de jeunes mexicains et mexicaines faire la queue à la fin de la messe pour faire signer un cahier …Paola nous donnera encore une fois l’explication (c’est pratique d’avoir un guide!):Pour la petite communion,les petits mexicains doivent assister à la messe tous les dimanches pendant deux ans (d’où le cahier de présence).

La religion prend une autre dimension ici…

 

 

 

 

 

 

 

les célèbres catrinas

 

 

Nous passerons par de nombreux petits marchés d’artisanat local ce qui nous change des Etats unis et du Canada.Il  y a vraiment beaucoup de jolies choses ici à des prix très compétitifs !!!

 

    

les pinatas

 

 

 

 

 

 

 

Au niveau alimentaire,les mexicains grignotent beaucoup plus que nous:chips,tacos,glaces…il y a toujours quelque chose à manger aux alentours ! Se nourrir au Mexique ne coute pas grand chose (surtout lorsque l’on arrive d’Europe )mais ceci est en adéquation avec le salaire des mexicains.

C’est la fin du weekend.La semaine prochaine nous visiterons Quérétaro.

 

 

 

 

bilan ouest américain

Le bilan est plus que positif ! Et nous sommes tous les 4 d’accord pour dire que que nous y avons tous trouvé notre compte !Je pourrais résumer tout ce que nous avons aimé mais cela reviendrait à énumérer tout ce que nous avons déjà écrit !Le fait d’avoir parcouru en camping car la Californie,l’Utah,le Nevada et l’Arizona nous a permis de voir les différentes facettes de l’ouest américain: des quartiers huppés de Beverly Hills au desert du Mojave,des magnifiques parcs nationaux aux lumières de Las Vegas …Tant de souvenirs et d’images nous reviennent ! Et pourtant,il y a tant de choses que nous n’avons pas eu le temps de faire :San Diego,Santa Monica,Yellowstone,Monument Valley ….

Nous avons trouvé les américains très gentils,accessibles et toujours prêts à nous aider.Ce sont des gens qui sont,en général,assez ouverts et très curieux finalement,même si l’Europe leur semble bien loin !Tous ceux que nous avons rencontré étaient très fiers de leur pays et même si le pays est très vaste,ils se retrouvent tous sous le même drapeau.

Les Américains que nous avons rencontré sur notre route montraient une réelle envie d’indépendance vis à vis de l’Etat et les notions de travail et d’entreprise étaient au coeur des conversations…L’époque des premiers pionniers n’est finalement pas si loin !

un joshua tree

 

des kilomètres et des kilomètres de bitume

 

on adore leurs doughnuts

Retour sur Los Angeles du 22 au 24 octobre

Nous revoici sur Los Angeles pour deux jours.Après avoir rendu notre RV,nous prenons une voiture de location afin de pouvoir visiter plus facilement la ville.Nous avons également rendez vous avec la famille Jolie Planète(rencontrée à San Francisco)qui est aussi sur Los Angeles depuis quelques jours.Petit repas entre amis à Beverly Hills by night…Quartier très sympathique !

 

 

 

Hollywood boulevard,Sunset boulevard,Venice Beach …des noms qui font rêver.Los Angeles est une ville énorme et nous ne ferons que la traverser car nous avons peu de temps.Peut-être une prochaine fois …

Il est l’heure de quitter l’ouest américain pour notre troisième étape à savoir le Mexique où nous devons rejoindre nos amis Erwan et Paola et leurs enfants Eliza et Yan.

Bye Bye la côte ouest …ce n’est qu’un au revoir !