Martinique en famille

Martinique la suite …

boudins faits maison !

Tout le monde est rentré en métropole et nous nous rendons compte que Noël approche …Noël aux antilles est très différent de ce que nous connaissons en métropole : une météo avec 30°C et une mer à 23/24 °C , des décorations suspendues aux cocotiers et bananiers,des plats différents de ce que l’on peut voir en France …sans oublier les chanté Nwel.Les gens se rassemblent le soir pour danser et chanter les cantiques traditionnels de Noël qui sont beaucoup plus « gais »que ceux que nous connaissons …Même le »Il est né le divin enfant » semble bien loin de celui chanté chez nous !

tu as vu maman !Le père Noël est tout bronzé !

Nous avons acheté quelques guirlandes afin de décorer notre appart chez Juliette,histoire de nous mettre dans l’ambiance !

Nous feterons donc Noël chez Juliette avec des amis en petites robes et en plein air …La maison de Juliette et Eugène sera grande ouverte à tous ceux qui veulent  participer aux chants de Nwel et qui veulent partager le festin que Juliette  nous a préparé !

les chanté Nwel avec la mère nwel

même pas froid !

 

 Avant les soucis de santé d’Eugène,il y avait près de 150 personnes qui venaient célébrer Nwel ici ! Tout le monde apportait quelques choses à boire et à manger et ils mettaient tout sur la table.Moment de partage et de convivialité …Ce soir là nous serons une vingtaine mais l’idée de partage reste bien présente : des patés (sablés fourrés avec de la viande), Jambon de Nwel,boudins créoles,accras et même du foie gras ….sur un fond de chanté Nwel ! Les couche tôt seront au lit à 2h du  mat et les autres à 5h (Record pour David 8 h du mat !!!!)car il fait si bon dehors …Les bruits des sauterelles et des grenouilles nous bercent ,le rhum nous grise …Il faut dormir pour que que le Père Nwel puisse passer !

JOYEUX NOEL A TOUS !

 

La reste du séjour consiste à préparer la suite du voyage et à poursuivre notre check up médical.

J’ai un rendez vous d’urgence avec un chir orthopédiste mais la consultation ne nous apporte pas beaucoup de réponses.En bref,c’est soit un gros trauma ou plus probablement une lésion du menisque mais pour en etre sûr,il faudrait un IRM mais il n’y a pas de place avant mi janvier et le chir ne considère pas que c’est une urgence donc il ne veut pas me mettre sur la liste des IRM urgentes…Il me prescrit donc du kiné tout en me précisant que je vais avoir quelques difficultés à dénicher des séances pendant les fêtes !!!En gros,si le genou se bloque pendant la suite du voyage,il faudra procéder à une arthroscopie d’urgence !Pour le moment je me gave d’anti douleurs et je prie pour que le genou tienne jusqu’en Mai.Ce diagnostic me laisse un goût amer mais je ne pouvais pas menacer le chir de me faire passser une IRM !

Pour Franck , le rendez vous a lieu dans quelques jours,nous espérons que le diagnostic et les mesures prises seront plus « efficaces ».

Entre les deux fêtes,nous sommes invités à l’anniversaire de Donovan,un des fils de Sébastien.Il y a près de 18 ans,Franck a vécu ici pendant un an et il habitait avec Pascal et les frères Martin,Sébastien et Vincent.Tout ce petit monde habite toujours ici et c’est avec plaisir que nous les rencontrons avec leurs familles !

Chantal,Donovan(gauche),papy et Sébastien

Joyeux anniversaire Donovan

Nos premiers pas en Martinique …(du 26 novembre au 15 décembre)

Petite escale sur le territoire français …

Nous quittons les magnifiques plages de la République dominicaine pour partir sur d’autres magnifiques plages : celles de la Martinique.

Nous avons décidé de passer un long moment en Martinique afin de faire un check up médical pour toute la famille et pour préparer la deuxième partie du voyage.

Le vol Santo Domingo/Fort de France nous fait passer par la Guadeloupe (petite escale de 30mn) ce qui permet aux filles de dire qu’elles sont aussi  passées par la Guadeloupe. Nous sommes accueillis par Pascal, un ami de Franck, et par David, le neveu de Juliette et d’Eugène chez qui nous allons résider jusqu’au 26 Décembre.

Juliette et Eugène habitent aux Anses d’Arlet en pleine campagne et ils nous mettent à disposition un studio. Dépaysement total …Nous vivons parmi les lézards, les grenouilles, les colibris, les chèvres, les manicous et les …moustiques. Ces affreuses bêtes ont l’air d’apprécier ce sang tout frais venu d’Europe :A nous les moustiquaires et l’ insecte écran !

Dès le lendemain de notre arrivée, nous recevons nos premiers visiteurs à savoir Claire et Damien (ma soeur et son chéri).Une semaine de plage et de visites : Saint Pierre et sa montagne Pelée, la distillerie Trois Rivières, la plage des Salines …

Le temps est magnifique : Ciel bleu, températures avoisinant les 30/32° et une mer à 26/27° …Que du bonheur !

atterrissage en douceur pour Claire et Damien

un petit tour par la montagne Pelée

 

…et sa plage de sable noir …

Petite dégustation de rhum …

Et voilà ce qui arrive quand on a abuse du rhum !!!(nous sommes désolées tonton mais on n’a pû résister de mettre la photo !)

tata supporte mieux l’alcool …Quoi que …

Allez tonton,mange ta langouste !

 

Lili et tata devant la montagne pelée.. »tata,t’inquiète,ils n’ont pas prévu de coulée de lave aujourd’hui »

 Nous accueillons quelques jours plus tard la famille de Franck : ses parents, Miche et Jean-Pierre, ainsi que Nath et Christophe (sa soeur et son chéri).Nous serons également rejoints par des amis dieppois, Gérard et Monique.

Au programme : Ti punch, planteur, accras, crabes farcis et boudins antillais …avec en fond de décor plages, cocotiers et mer transparente.

Nous organisons une petite sortie pour nous rendre à la Baignoire de Joséphine qui est un haut fond sableux situé près du François. La légende raconte que l’impératrice Joséphine aimait s’y baigner mais après vérification auprès de notre guide et organisateur de la sortie,le grand et l’unique Denis, ceci n’est qu’une histoire inventée de toute pièce pour attirer les touristes …Ceci ne nous empêche pas de boire à la santé de Joséphine et de déguster des langoustes sur un petit îlet loin de toute agitation. Une bonne journée en famille avec comme seul bémol un genou en vrac ! En sautant du bateau, je me suis « tordue »le genou ce qui me vaudra une genouillère et des béquilles …Histoire à suivre !

« Bats des pieds tata !je viens te sauver »

y a plus qu’à bronzer les jeunes !

Et Mamy sirote son cocktail avec ses 2 petites filles …Ca a l’air bien bon !

….pendant ce temps-là,papy participe à la senne.Allez papy,on a faim !

 

 

Lili préfère la glace à la noix de coco

Nous organisons une petite traversée en voilier pour aller faire friday night sur l’ile de sainte Lucie.Notre skipper s’appelle Guy et nous voilà partis pour une traversée de 3h30 à bord de son bébé qu’il a lui même construit au Havre ! Pas mal non ?!Les filles resteront avec papy et mamy qui pourront profiter de leurs petites filles.

Nos skippers …

Mais non le voilà notre Guy, mais il est bien occupé avec ces dames à bord !

Pendant que Gérard guette les récifs…

« t’ es sûr que je ne crains rien ? « interroge Monique…

Elle n’est pas la seule à s’interroger d’ailleurs … »J’y vais ou j’y vais pas…This is the question ! »

Pendant ce temps,tonton Chris est très content de jouer avec « son » beau bateau

Sainte Lucie ,toute proche de la Martinique mais pourtant si différente …

Retour chez nous en Martinique …Eh oui Miche, il faut profiter du dernier coucher de soleil à 25 ° en plein mois de décembre…Nous embrassons nos familles et amis qui ont fait le déplacement pour venir nous voir et nous embrassons ceux qui n’ont pas pû venir …A bientôt peut-être !