Retour prévu le 23 mai à 6.40 …..

bayahibe

Une semaine à Bayahibe

Pour la deuxième partie du voyage en République Dominicaine, nous avons décidé de nous installer sur la côte sud près de Bayahibe.La semaine s’annonce très tranquille:plage et farniente.Mais avant de goûter à ce petit paradis,nous devons nous y rendre par nos propres moyens…L’aventure commence !Lors de notre petite promenade en chuchu colonial,nous avions fait connaissance avec Andersen,jeune dominicain qui peut vous trouver ce que vous voulez dans la demi heure qui suit.

Nous avons donc fait appel à ses services pour nous trouver un taxi afin de nous conduire de notre hotel à la station de bus partant pour La Romana.(première étape avant d’aller à Bayahibe).

Pas de soucis selon Andersen, nous aurons un taxi à 10h devant l ’hotel.Le lendemain matin 10h,nous descendons pour voir si notre taxi est bien là et comme prévu un jeune dominicain nous attend et nous emmène jusqu’à son « taxi ».Le jeune homme commence à ouvrir son coffre pour décharger sa trousse à outils et autres objets divers.Notre taxi n’est en réalité que la voiture d’un copain qui s’est proposé de nous emmener jusqu’à la station de bus.Pas de problème pour nous si ce n’est que sa voiture n’est pas vraiment adaptée pour le transport de touristes…on fera avec !Et nous voilà partis pour traverser une bonne partie de Santo Domingo avec ses embouteillages,ses coups de klaxons et sa pauvreté.La partie coloniale est la partie touristique de la ville mais une fois sortis de cette zone,nous découvrons le vrai visage de la république dominicaine avec ses guaguas,ses petits étals en bord de route,ses voitures qui roulent par je ne sais quel mystère !Nous parvenons finalement à destination sain et sauf mais au moment d’acheter nos billets de bus,la personne au guichet nous informe que leur compagnie ne dessert pas Bayahibe !Merci à Andersen qui nous avait affirmé que c’était la bonne compagnie de transport…Notre taxi driver Jason est un peu gêné (surtout qu’il fait très chaud  et que les sacs sont très lourds)mais il nous dit qu’il connait une autre compagnie de transport local.Nous voilà repartis à traverser la ville à toute allure et toujours à coups de klaxon.Nous arrivons  juste à temps pour prendre le bus qui cette fois ci part bien pour La Romana.Cette compagnie est une compagnie locale et nous nous retrouvons parmi des dominicains qui nous regardent d’un air très surpris …Peu de touristes prennent ce bus à en croire leur façon de nous dévisager !Les gens descendent au fur et à mesure,il suffit de demander au chauffeur.Ne sachant pas où descendre,nous demandons à notre voisin qui nous répond que lui aussi va à Bayahibe et qu’il nous suffit de descendre en même temps que lui.Nous lui demandons aussi si nous pourrons trouver un taxi pour nous emmener à Bayahibe. Notre ami dominicain éclate de rire et nous dit que nous sommes fous de prendre un taxi car cela va nous coûter très cher ! « venez avec moi !nous prendrons un guagua… »Le guagua est le moyen le plus économique pour se déplacer en république dominicaine.C’est une sorte de mini bus où l’on entasse le maximum de personne (d’où le prix compétitif,8 €pour nous 4 pour une demi heure de route).Le comfort est inexistant mais l’ambiance y est chaleureuse.Je passerai la demi heure de voyage avec un jeune dominicain à moitié allongé sur moi (faute de place)ce qui fera bien rire mon mari !

Nous arrivons à notre hôtel sourire aux lèvres car le voyage Santo Domingo/Bayahibe s’est avéré une expérience enrichissante et certainement plus authentique que la semaine qui nous attend.La personne à l’entrée du club nous regarde descendre de notre guagua et nous observe avec les sourcils en circonflexes .Il ne doit pas être habitué à voir les touristes arrivés par ce mode de transport.

Une semaine de farniente nous attend …

Quelques minutes de douleur …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous ne sortirons pas du club mais notre semaine sera bien chargée car nous faisons connaissance de Julie et Louis et du petit Sacha (amis québéquois nous vous embrassons) et de la famille Khan avec Rebecca et Maia et leurs parents ,une famille américaine d’Orlando.La semaine sera une semaine de l’amitié et de bon temps !